Audiovisuel

Sep 22, 2021, 18:54
En route pour une deuxième médaille d'or olympique avec Panasonic

En route pour une deuxième médaille d'or olympique avec Panasonic

24 juin 2021

Panasonic et le lanceur de javelot allemand Thomas Röhler, champion olympique en 2016 et champion d'Europe en 2018, travaillent cette année à l'obtention de sa deuxième médaille d'or olympique. En effet, les équipements techniques de Panasonic permettent à la fois une préparation optimale à la compétition et une analyse avancée de l'entraînement ; le projecteur laser PT-MZ16KL de Panasonic reproduit, en simulation, le stade olympique de Tokyo pour entraîner spécifiquement l'orientation visuelle de Röhler dans une situation aussi proche que possible de la réalité. Röhler utilise également des caméras Panasonic et un téléviseur Panasonic 4K pendant l'entraînement pour l'analyse des mouvements, qui nécessite des technologies complexes.

Thomas Röhler s'est déjà entraîné pendant plusieurs mois pour perfectionner son lancer, et il a encore de nombreuses semaines et plusieurs compétitions devant lui pour y parvenir. 

"D'octobre à avril, nous lançons des balles contre une bâche dans le hall. Cela représente une quantité d'environ 500 balles par semaine d'entraînement. Je vise un réticule que nous avons dessiné sur la bâche. Mon entraîneur Harro Schwuchow a eu l'idée de projeter simplement les images des lieux des matchs sur cette bâche afin de mieux entraîner l'orientation visuelle", explique Röhler, qui a déjà mis au point de nombreuses méthodes d'entraînement innovantes avec son entraîneur.

Cette idée apparemment simple n'a pas été si facile à mettre en œuvre :"Les exigences en matière de technologie sont particulièrement élevées. Nous nous entraînons à la lumière du jour et lançons des balles pesant entre 300 grammes et deux kilogrammes contre une bâche, à grande vitesse. Cependant, l'image doit être clairement visible pour que nous puissions nous orienter optiquement", explique M. Röhler, décrivant les défis qui ne pouvaient être relevés qu'avec le projecteur Panasonic. 

Comme l'équipement doit être démonté après chaque session d'entrainement, le choix s'est porté sur un projecteur compact et puissant. La lumière telle qu'elle est en compétition est simulée grâce 16 000 lumens. L'optique du projecteur a été choisie après une validation en 3D afin que le projecteur puisse être installé de manière optimale sans perturber le démarrage. Le décalage de l'objectif du projecteur est utilisé pour projeter l'image selon une trajectoire déterminée, même lorsque le projecteur est placé sur le côté. Dans les grandes compétitions comme les Jeux Olympiques, les concurrents ont très peu de "lancers d'essai" sur le terrain avant la compétition. La simulation avec le projecteur permet de visualiser le stade en question, ce qui offre à l'athlète la possibilité de se préparer correctement aux conditions spécifiques auxquelles il peut s'attendre sur les lieux de la compétition.

Panasonic fait passer l'analyse de terrain au niveau supérieur avec deux caméras Panasonic, la Lumix FZ 2000 et la AG-CX10, qui capturent des vidéos 4k. Les caméras permettent de capturer des vidéos haute résolution, de les partager instantanément, de les rejouer et de les zoomer, ce qui permet à l'entraîneur d'analyser les détails du mouvement de l'athlète sur un téléviseur Panasonic OLED 4K.

#SharingthePassion depuis plus de 30 ans

Depuis les Jeux olympiques de Calgary, au Canada, en 1988, Panasonic soutient les valeurs du Mouvement Olympique et diffuse des images en direct dans presque tous les pays du monde en tant que partenaire mondial officiel pour les équipements audio et vidéo. En 2006, Panasonic est également devenu le premier partenaire mondial officiel des Jeux Paralympiques.

"Avec le soutien technique de Thomas Röhler et des jeunes athlètes de son équipe, nous nous inspirons de l'histoire olympique de Panasonic. Depuis plus de 30 ans, nous apportons la passion du sport dans les foyers du monde entier grâce à notre savoir-faire et à nos produits. Pour nous, "Sharing the Passion" n'est pas seulement un slogan publicitaire, c'est aussi le moteur qui nous pousse à concevoir des produits et des services toujours plus performants, à l'image du travail de Thomas Röhler", déclare Junichi Suzuki, PDG de Panasonic Europe.