Associations

Aug 10, 2022, 1:01
Le secteur de la communication rebondit dans l’ACC Profitability Survey

Le secteur de la communication rebondit dans l’ACC Profitability Survey

04 juillet 2022

Après une baisse significative de la marge brute (-7%) et un ratio PBT/Income de seulement 7,4% pour les agences de communication lors de la première année Covid en 2020, le secteur rebondit avec une augmentation de 13,4% de la marge brute et un ratio PBT/Income de 11,8% en 2021. C’est la conclusion de l’ACC Profitability Survey se déroulant chaque année, à laquelle ont participé cette année un nombre record de 119 agences (groupes), représentant 137 agences de communication.

Pour la première fois, la marge brute des agences ACC participantes dépasse également la limite magique de €400M, à savoir €421M, ce qui en fait l’étude la plus représentative jamais réalisée avec pas moins de 3.763 FTEs (334 de plus qu’en 2020).

L’action des agences internationales a chuté de 57% en 2019 à 47% des revenus en 2021, mais c’est sans doute le résultat de la progression des agences locales parmi les membres de l’ACC (elles sont 193 aujourd’hui, dont 83 nouveaux membres depuis 2019).

De plus, nous remarquons que les agences événementielles n’ont récupéré leur perte de revenu en 2020 que par 2/3 en 2021, mais leur marge bénéficiaire est passée de 5,7% à 17,1% en 2021. Les agences de Brand Activation sont en plus mauvaise posture, espérons qu’elles pourront inverser la tendance en 2022. Les agences digitales ont compensé leur perte de revenus de 2020 en 2021. Les agences de Content Marketing ont bien traversé la période de Covid et poursuivent maintenant la tendance à la croissance, mais la plus forte augmentation vient des agences de PR & Influencer qui ont vu leur revenu augmenter de 40%.

Bien qu’il y ait de grandes différences par discipline, les agences envisagent l’année ’22 avec confiance : 77% des agences participantes s’attendent à une augmentation des revenus, tandis que 15% seulement craignent une diminution.

Les agences participantes ont eu accès à la base de données en ligne, où elles peuvent analyser tous les benchmarks possibles en fonction de leur cadre de référence. Ceux qui n’ont pas encore participé peuvent encore le faire en envoyant un mail à stephanie@acc.be.

Plus de ACC Belgium :