Associations

Jan 27, 2022, 15:09
Le secteur événementiel ressent déjà un impact majeur avant même le Comité de concertation

Le secteur événementiel ressent déjà un impact majeur avant même le Comité de concertation

17 novembre 2021

La semaine dernière, l’Event Confederation a fait participer ses membres à une enquête sur les conséquences de la quatrième vague de coronavirus. Il en est ressorti que même sans les restrictions supplémentaires du Comité de concertation à venir, le secteur est déjà fortement impacté.

Face à la hausse des chiffres corona du mois dernier, de nombreux experts, leaders d'opinion et politiciens se sont exprimé sur la nouvelle vague. L’atmosphère de libération est retombée et cela s’est directement ressenti au sein du secteur événementiel. Pour mettre des données concrètes sur ce sentiment, l’Event Confederation a fait faire une enquête.

Concrètement, les participants ont rapporté qu’1 événement sur 4 prévus au quatrième trimestre de 2021 a déjà été déplacé ou annulé. Le chiffre d’affaires moyen annulé pour ce trimestre grimpe déjà à 250.000 € par entreprise. Pour le premier trimestre de 2022 aussi, on parle déjà de 16% d’événements déplacés ou annulés. Pour les événements maintenus, le pourcentage de no show a grimpé de 10% à 17%.

L’enquête complète est consultable via ce lien.

Il est donc clair que le secteur événementiel est entré dans une nouvelle période de turbulences. Et vont bientôt s’ajouter à cela les nouvelles mesures du Comité de concertation. L’Event Confederation plaide donc pour un cadre exploitable réaliste pour les semaines (et mois) à venir. Par ailleurs, la confédération appelle aussi à un renouvellement des mesures de soutien pour le secteur.

Télécharger les pièces jointes :

Plus de Event Confederation :