Associations

Sep 20, 2020, 2:50
L'événementiel appelle les organisateurs à respecter les mesures Covid

L'événementiel appelle les organisateurs à respecter les mesures Covid

15 juillet 2020

Après que les mesures corona n'aient pas été observées par le public présent lors de divers événements le week-end dernier et après la décision du Conseil nationale de sécurité de ne pas annoncer un nouvel assouplissement des mesures, l'Alliance des fédérations belges de l’événementiel (ACC Belgique, BESA, Becas / UPT) appelle tous les organisateurs d’événements à suivre strictement toutes les obligations officielles en matière d’organisation d’événements et à prendre toutes les mesures nécessaires pour organiser des événements COVID proof. Tous les organisateurs sont également invités à utiliser le COVID Event Risk Model (CERM) pour analyser leur événement en amont et se conformer aux protocoles officiels. Le secteur s'engage à continuer de travailler de façon constructive avec les virologues, le GEES et le gouvernement pour enfin pouvoir offrir une perspective pour l'automne le 23 juillet prochain au plus tard.

L'Alliance des fédérations belges de l’événementiel comprend la décision du Conseil national de sécurité de ne pas annoncer aujourd'hui de nouveaux assouplissements dans l'intérêt de la santé publique mais regrette qu’il n'y ait toujours aucune perspective pour les salons professionnels, les congrès, les concerts et les fêtes de mariages.

Parce que le strict respect des règles de base est le seul moyen de prévenir toute contamination supplémentaire, le secteur appelle tous les organisateurs à respecter toutes les mesures sanitaires et de sécurité et regrette que, lors de certains événements récents, les mesures corona n'aient pas été respectées.

Vinciane Morel, porte-parole de l'Alliance des fédérations belges de l’événementiel :

« En tant qu'organisateurs d'événements professionnels, la santé de nos invités, visiteurs, collaborateurs et fournisseurs reste notre première priorité. C'est pourquoi nous appelons tous les organisateurs à appliquer le COVID Event Risk Model dans l'intérêt de la santé publique et à prendre toutes les mesures nécessaires de manière décisive. »

« Nous souhaitons clairement nous distancier des organisations qui ne suivent pas les conseils du COVID Event Risk Model et du protocole du secteur événementiel. Si nous voulons continuer à offrir aux gens des expérience live en toute sécurité à court et à long terme, il est important que tous les professionnels de l'événementiel (organisateurs, fournisseurs, traiteurs, artistes) agissent de manière responsable et respectent strictement la réglementation ».

« Nous regrettons qu'il n'y ait toujours aucune perspective pour l’organisation de foires et salons professionnels respectant des conditions strictes d'hygiène, de sécurité, d'enregistrement et de gestion des foules alors que les grands centres commerciaux sont ouverts au public depuis des semaines."

« Le secteur continue de travailler de manière constructive avec les virologues, le GEES et le gouvernement pour enfin offrir une perspective aux 80 000 collaborateurs du secteur événementiel d'ici le 23 juillet. »

Pour rappel, le COVID Event Risk Model sert de référence aux autorités locales lors de l'octroi de permis pour des événements publics. Il appartient à l'organisateur de renseigner toutes les données du scan en ligne et de remettre les résultats (sous forme de certificat) aux autorités locales. Depuis le 1er juillet, quelque 14 200 événements ont déjà été scannés, dont 62% ont reçu un certificat vert (= COVID-safe).

Plus de ACC Belgium Febelux Becas BESA :