Event management

Feb 17, 2020, 16:23
Présenter, ça s’apprend

Présenter, ça s’apprend

27 janvier 2020

Que ce soit pour présenter un projet à un client, défendre un case devant un jury, voire même faire un discours lors d’une fête d’entreprise : un jour ou l’autre, tout le monde est amené à s’exprimer en public. Certains ont un talent naturel, d’autres non mais qu’ils se rassurent : cela s’apprend. Nous avons participé à une journée de la formation “Donner de l’impact à ses présentations” et nous avons découvert qu’avec quelques règles simples, vous pouvez déjà faire d’énormes progrès.

Ilse De Vis et Mariska Blommaert sont toutes deux présentatrices et ont une grande expérience à la fois en entreprise et en télévision. À travers leur entreprise Talk To Me, elles aident les gens de toutes professions à prendre confiance pour faire passer clairement leur message.

Session active

Avec la formation “Donner de l’impact à ses présentations”, pas question de se poser pour ingurgiter passivement des explications. Non, on est plongé directement dans l’action. Dès le début de la journée, les participants doivent se présenter au groupe. Cette présentation donne lieu à un feedback par rapport au langage corporel de chacun et l’influence qu'il peut avoir sur le message. Que faites-vous avec vos mains, par exemple ? Chez de nombreuses personnes qui n'ont pas l’habitude parler en public, les mains peuvent prendre une position peu naturelle, traduisant une certaine nervosité, ce qui a un effet distrayant. Mais utilisées correctement, vos mains peuvent vous aider à renforcer votre message.

Feedback

La théorie est constamment mêlée à la pratique. Toutes les recommandations sont directement mises en pratique dans des exercices. Comme par exemple, se débarrasser de l’inévitable ‘euh’. La formation se déroule en petit groupe, chacun bénéficie donc de suffisamment d’attention et de feedback individuel par rapport à ses points spécifiques à améliorer. Au départ, on ressent un léger malaise global mais très rapidement, les participants se rendent comptent qu’ils sont ‘tous dans le même bateau’ et cette retenue s’estompe.

Contenu intéressant

La façon de parler et de se tenir sur la scène ne sont pas les seuls éléments importants. Le contenu du message est tout aussi important pour capter l’attention du public. Commencez votre présentation par une anecdote, une affirmation audacieuse ou une référence à l’actualité, afin de stimuler le public. D’autre part, il est essentiel de ne pas vouloir rassembler trop d’informations dans votre présentation mais de vous limiter à trois messages-clés, que votre auditeur peut facilement retenir.

Elevator pitch

Outre les présentations sur scène, la formation s’attarde aussi sur les introductions plus informelles en face à face. Comment se présenter de façon originale pendant un événement de networking ? Pas avec le classique “Je m’appelle X et je travaille pour Y”. Vous devez trouver un elevator speech qui va marquer l’esprit de votre interlocuteur et qui saura piquer sa curiosité.

De la tenue à la power pose

En plus de ses exercices pratiques instructifs, ‘Donner de l’impact à ses présentations’ partage aussi une série de conseils directement applicables et qui peuvent servir dans n’importe quelle situation oratoire : des exercices de respiration pour maîtriser votre stress, le choix de votre tenue – chemise bleu clair et transpiration ne font pas bon ménage ! – jusqu’à la power pose, qui peut sembler étrange à priori mais qui est très efficace pour faire le plein de confiance juste avant votre présentation.

Tout le monde peut progresser

Une journée suffit-elle pour vous transformer de boule de stress bafouillant maladroitement son texte en orateur posé capable de sortir avec aisance une présentation de sa manche ? Probablement pas. Mais vous repartirez avec une foule de trucs et astuces utiles que vous pourrez mettre en application facilement dans toutes les situations et qui vous aideront à booster votre confiance quand vous devez monter sur une scène.