Event management

Oct 18, 2021, 2:56
La subvention salariale pour le secteur événementiel sur la table

La subvention salariale pour le secteur événementiel sur la table

28 janvier 2021

Le secteur événementiel réclame depuis longtemps la mise en place d’un système de subvention salariale pour les entreprises touchées par la crise du coronavirus. Les choses semblent enfin bouger quelque peu. Mercredi, le Parlement flamand a débattu la question. Une conférence interministérielle suivra vendredi.

Directement après l’éclatement de la crise, le gouvernement a mis en place le système de chômage temporaire pour soutenir les entreprises touchées. Grâce à cela, les entreprises se retrouvant sans activités et sans revenus ont pu garder leur personnel. Bien que ce système offre une forme de sécurité, il ne stimule aucunement l’activité. Ce soutien n’est en effet d’application que lorsque les salariés restent effectivement chez eux.

Pourtant, les entreprises devraient pouvoir profiter de cette baisse d’activité et de revenus pour former leur personnel, changer leur fusil d’épaule ou imaginer de nouveaux concepts. Bref, investir dans la relance après la crise. Mais pour ça, il faut du personnel. Le secteur plaide donc pour un système de subvention salariale en alternative au chômage temporaire. Ce qui permettrait au personnel de rester actif, assurant du même coup la continuité du service et facilitant la reprise lorsqu’elle se mettra en route. Les Pays-Bas ont mis en place un système en ce sens, baptisé NOW. En Belgique, le gouvernement fédéral a entretemps donné son feu vert pour un système similaire pour le secteur des voyages.

Le mercredi 27 janvier, le sujet a été débattu au Parlement flamand. Toutes les fractions se sont dites en faveur d’un tel système, à condition que la mise en pratique soit faite correctement et couplée à une formation. La ministre flamande de l’Emploi Hilde Crevits (CD&V) a répondu : “Vendredi, il y a une conférence interministérielle prévue avec tous les ministres de l’Emploi du pays. L’élargissement de la subvention salariale au secteur événementiel y sera mis sur la table et discuté en détail. Mais certaines préoccupations doivent encore être clarifiées. Comment faut-il l'organiser ? Qui est spécifiquement compétent en la matière ? Néanmoins, la subvention salariale peut être une alternative très intéressante pour certains secteurs, en plus du chômage temporaire”.

Pour regarder le débat, cliquez ci-dessous (à partir de 1:27:09).