Event management

Feb 27, 2021, 10:22
Le secteur événementiel tend (à nouveau) la main au gouvernement pour la campagne de vaccination

Le secteur événementiel tend (à nouveau) la main au gouvernement pour la campagne de vaccination

07 janvier 2021

L’Event Confederation encourage à nouveau à faire appel au secteur événementiel pour l’organisation des vaccinations. “Utilisez notre savoir-faire, le secteur événementiel a l’habitude de faire des choses inhabituelles !”

“Notre secteur est habitué aux choses qui ‘sortent de l’ordinaire’, c’est l’essence même de notre métier. Aucun événement, salon ou festival n’est identique année après année, nous nous appuyons sur le savoir-faire du secteur et de nos collaborateurs pour nous adapter. Depuis le début de cette pandémie, nous demandons aux autorités de nous impliquer activement dans ce problème de dimension sociale. De nous laisser être une partie de la solution. Nos collaborateurs et nos entreprises ont l’expérience de la gestion des masses et de leur circulation, de l’enregistrement, de la sécurité, des fraudes... Ça fait partie des compétences de base de notre métier”.

‘Prudents’, nous le sommes toujours, mais il faut aussi ‘avancer’.

“Pourquoi les experts de notre secteur ne peuvent-ils pas prendre place à la table des discussions ? Pourquoi ne pas permettre aux citoyens - avec l’aide de nos entreprises de ticketing - de s’enregistrer sur un site web pour un ‘créneau’ dans une structure de vaccination près de chez eux ? Pourquoi ne pas faire appel à nos people agencies pour enregistrer les gens à leur arrivée, les préparer pour la vaccination et les assister pour la suite ? Pourquoi ne pas recourir à nos constructeurs de stands pour aménager des infrastructures sures dans les bâtiments laissés vides par les salons et expositions ? Pourquoi ne pas impliquer activement les agences événementielles et organisateurs de festivals dans ce défi opérationnel ?

Nos travailleurs sont chez eux, en chômage technique, percevant 70% de leur salaire... pour

rester chez eux, une situation que nous mettons en question depuis des mois déjà. Ces personnes ont une énergie, un savoir-faire et un talent qui peuvent être extrêmement utiles en fonction de l’organisation de la vie publique. Il faut s’en servir.

Se faire vacciner et se faire une toile ?

Attendre 15 minutes après l’injection ? “Se faire vacciner et se faire une toile ? Tous les cinémas de Belgique sont vides ? Pourquoi ne pas utiliser toutes ces infrastructures avec parking pendant la journée pour vacciner les gens ? Et leur permettre, après leur injection, de regarder un classique du cinéma, avec masque et distanciation ?

Les vaccins se trouvent déjà chez nous (à Puurs), donc logistiquement, cela ne pose aucun problème. Nous en appelons une fois encore aux experts de la vaccination et du testing rapide à s’asseoir autour de la table avec une équipe de nos experts du secteur ‘live’. Le secteur événementiel au sens large est prêt à faire sa part et à participer à la solution de ce problème social.